lundi 31 octobre 2016

Mémé dans les orties de Aurélie Valognes







  • Poche: 264 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (9 mars 2016)
  • Collection : Littérature & Documents


















     Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.







     Mémé dans les orties est le genre de livre qui m'attire de base uniquement pour son titre. Ensuite vient le résumé qui promet une aventure drôle avec des scènes cocasses à prévoir. Les avis le concernant sont plutôt très bons, et je fais parti des lecteurs qui ont appréciés ce roman feel good.

     Dans ce roman, nous allons suivre l'attachant Ferdinand mais aussi grognon surtout quand Mme Suarez vient mettre son nez dans les affaires de notre ami. Mais il ne se laissera pas faire et sera prêt à tout afin de lui rendre la vie difficile. Les scènes sont drôles malgré le 'mauvais fond' de notre héro en ce qui concerne cette concierge. De drôles de situations en perspectives.

     Les personnages autres que Ferdinand sont hyper attachants, surtout Juliette et Béatrice. La vision que l'on peut avoir de ce vieux bonhomme prend une autre ampleur lors de l'arrivée d'une jeune fille au fort caractère qui n'a pas sa langue dans sa poche. Nous découvrons à partir de cette rencontre, une nouvelle facette de Ferdinand.
     Béatrice est la mamie que l'on rêve tous d'avoir. La jeunesse incarnée pour une dame de plus de 90 ans. Elle sera très utile pour Ferdinand. 

     L'écriture est d'une efficacité redoutable. Il est très difficile de lâcher ce bouquin. Les chapitres sont courts. L'intrigue est drôles et bien menée. On aime,on déteste, on s'attache, on souris, on s'émeut et l'on s'énerve. Ce roman est une petite pépite. Un remède contre la morosité que tout le monde devraient lire quand il a un petit coup de blues.

     Pour terminer, ce roman est un coup de cœur en ce qui me concerne. Tous les ingrédients sont réunis dans ce bouquin pour passer un excellent moment de lecture en compagnie de personnages hauts en couleur.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire