samedi 5 novembre 2016

Harry Potter et l'enfant maudit de J. K. Rowling, John Tiffany & Jack Thorne

 
  • Broché: 352 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (14 octobre 2016)
  • Collection : ROMANS ADO











     Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. 
Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.




     Les avis concernant ce huitième roman sont plutôt mitigés mais pour moi ce nouvel opus est un véritable coup de cœur.

     J'ai adoré me plonger dans ce huitième livre afin de retourner dans le monde magique de Poudlard. J'ai retrouvé avec joie nos amis Harry, Ron & Hermione. Ils ont certes prit de l'âge mais l'amour que j'ai pour eux n'a pas changé.

     Dans cette nouvelle histoire, notre trio préféré est bien évidemment secondaire car de nouveaux personnages, Albus & Scorpius sont les principaux héros de l'intrigue. Albus n'est autre que le fils de Harry & Ginny tandis que Scorpius est le fils de Drago Malefoy, l'éternel rival de Harry. 

     Malgré tout, Albus et Scorpius vont devenir amis. Une amitié aussi belle que touchante. Je n'ai jamais été un fan de Drago. En revanche, j'ai adoré Scorpius et sa fidélité envers Albus. Un gamin courageux, intelligent, réfléchit et attachant. Albus est en rébellion contre son père et il n'est pas dès le début quelqu'un que l'on apprécie. Bien évidemment il saura inverser les choses.

     En ce qui concerne l'intrigue, cela a marché de dingue avec moi même s'il est vrai que la façon d'amener le sujet du retourneur de temps est un peu tiré par les cheveux.  Ceci dit, une fois l'histoire lancée, je n'ai plus décroché et me suis laissé embarquer dans l'aventure folle qui attend notre joyeuse tribu . L'histoire tient la route et nous montre ce qu'aurait pu devenir Poudlard si les événements tels que nous les connaissons ne s'étaient pas passés comme prévus et j'ai adoré découvrir cela.

     L'écriture en pièce de théâtre ne m'a absolument  pas dérangée. Cela reste d'une addiction redoutable. Impossible de lâcher le livre du début à la fin.

     Pour terminer, ce livre est bien évidemment conseiller à tous fans de l'univers d'Harry Potter. Il faut également prendre ce huitième opus comme un bonus nous permettant de retourner dans ce monde avec toute l'excitation dès débuts,lors de la découverte des précédents tomes. Ne pas le prendre comme une suite vous aidera surement à mieux apprécier l'histoire.

     
     



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire