lundi 24 juillet 2017

Carry on de Rainbow Rowell






  • Broché: 592 pages
  • Editeur : Pocket Jeunesse (5 janvier 2017)
  • Collection : Pocket Jeunesse










 ♦ Résumé ♦

  Simon Snow déteste cette rentrée. Sa petite amie rompt avec lui ; son professeur préféré l'évite ; et Baz, son insupportable colocataire et ennemi juré, a disparu. Qu'il se trouve à l'école de magie de Watford ne change pas grand-chose. Simon n'a rien, mais vraiment rien de l'Élu. Et pourtant, il faut avancer, car la vie continue...



♦ Avis ♦

         CARRY ON de Rainbow Rowell est le genre de roman qui, dès les premières pages, nous tient en haleine sans jamais s'ennuyer.

     Tout les adjectifs pouvant qualifier se roman se trouvent inscrits sur le bouquin et il n'y a absolument pas de mensonges les concernant. Carry On est ultra addictif d'une part, grâce à son intrigue fantastique et d'autre part, avec les personnages que l'on découvre au fil des pages et à laquelle je me suis attaché. J'ai tout particulièrement adoré Simon. Jeune homme considéré comme étant l'Elu afin de sauver le monde magique de l'horrible Humdrum, monstre qui lui, attaque dangereusement le monde magique.

     Dans sa quête de vaincre le monstre, Simon sera épaulé de sa meilleure amie ainsi que de son colocataire de chambre, Baz, qui ne revient dans l'école que 2 mois plus tard... Allez savoir pourquoi ?! Il faut aussi noter que ses deux là, ne se supportent pas depuis leur toute première année à Watford. Mais pendant les deux mois d'absence de Baz, Simon, n'avait qu'une idée en tête ! Savoir où se trouvait son horrible colocataire.

     L'histoire se lit rapidement avec une alternance de personnages pour les chapitres, ce qui permet différents points de vues concernant l'intrigue. J'ai adoré Simon mais j'ai encore plus adoré BAZ. Ce personnage se joue de Simon à longueur de temps, jusqu'à en venir aux mains régulièrement. L'histoire prend une autre dimension dès son arrivée.

     Rainbow Rowell nous livre ici, un one shot qui tient toutes ses promesses. Des rebondissements , des amitiés fortes et même une histoire d'amour qui se profile à l'horizon. Ajoutez à cela de l'humour, beaucoup de magies, des mystères et vous obtiendrez une histoire prenante et passionnante avec au début des similitudes à Harry Potter, mais l'autrice arrive à nous faire oublier le célèbre sorcier pour nous envouter avec les siens.

     Pour terminer, en lisant Carry On, j'ai passé un excellent moment et je dois avouer que Simon, Baz et les autres vont beaucoup me manquer. J'aimerais une suite ou une nouvelle histoire avec le trio infernal de ce roman tant je les aient aimés. Comme vous l'aurez compris, je vous conseille fortement de lire ce bouquin.

   

samedi 15 juillet 2017

Calendar girl - Mars de Audrey Carlan






  • Broché: 160 pages
  • Editeur : Hugo Roman (2 mars 2017)
  • Collection : NEW ROMANCE












     Quand Pretty Woman rencontre Gossip Girl... Avant de s'envoler vers sa prochaine mission, Mia fait un petit séjour à Las Vegas où elle retrouve sa soeur et sa meilleure amie. Elle en profite pour aller rendre visite à son père qui est toujours dans le coma.
Elle a rendez-vous avec son usurier pour lui remettre le deuxième versement, et cette rencontre n'est pas des plus sympathiques ! Mais la voilà à nouveau dans un avion, direction Chicago, pour y retrouver le bel Anthony Fasano, propriétaire d'un restaurant italien







     Nouveau mois. Nouvelle aventure pour Mia. Et celle ci s'annonce quelque peu différente des autres...

      Jusqu'ici, j'aime plutôt bien suivre les péripéties de Mia à travers les states. Ce mois de mars ne déroge pas à la règle est aura su me faire passer un bon moment détente. Il ne faut pas attendre beaucoup plus de cette série qu'un moment de lecture sans se prendre la tête et c'est fort bienvenu entre deux grosses lectures.

     Au fil des mois, je m'attache un peu plus à Mia même si son côté naïf m'embête un peu. Je n'aime également pas sa façon d'être quand elle se trouve en compagnie de sa meilleure amie à se parler de façon très immature.

     Encore une fois, l'intrigue est plutôt intéressante et le roman se lit d'une traite. L'écriture est simple mais accrocheuse. J'aime aussi le fait que l'auteure n'oublie pas le fil conducteur de ses romans en distillant ici et là des infos concernant son père et ses anciennes rencontres. Mia se retrouvera ici, dans une idée qui se rapproche du triangle amoureux.

     Pour terminer, ce mois de mars mènera Mia dans  histoire inattendue entre secrets, amours et retrouvailles aux airs d'Italie. Calendar Girl permet, avec son écriture fluide et agréable, de passer un bon moment tout en légèreté.



 

lundi 3 juillet 2017

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une de Raphaelle Giordano



  • Poche: 256 pages
  • Editeur : Pocket (1 juin 2017)
  • Collection : BEST











      - " Vous souffrez probablement d'une forme de routinite aiguë.
- Une quoi ? "

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l'impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu'elle veut, c'est retrouver le chemin de la joie et de l'épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l'y aider, elle n'hésite pas longtemps : elle fonce et repart à la conquête de ses rêves...




     Je reviens aujourd'hui avec ce roman que j'ai beaucoup vu tourner sur instagram et je dois dire que le titre m'a énormément intrigué.

     'Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en a qu'une' est l'histoire d'une jeune femme qui semble perdue. Sa vie ne lui convient plus. La crise de nerf n'est pas très loin. De sa vie de famille à son travaille , rien ne va plus vraiment. Il y a des couacs un peu partout. Si vous vous reconnaissez dans cette description, c'est que vous êtes sujet à ce que l'on nomme : LA ROUTINE.

     Nous passons tous, plus ou moins, par des moments de doutes concernant notre vie. Mais ici, Camille, notre personnage principale, va rencontrer son sauveur : 'un routinologue'. Pendant plusieurs semaines, Camille devra suivre des consignes qui lui permettrons d'aller mieux, de voir plus clair dans sa vie et de tenter d’améliorer le tout.

     J'ai beaucoup aimé suivre Camille partant dans une nouvelle aventure à la conquête de sa nouvelle vie. Je ne sais pas si les exercices cités dans ce livre sont efficaces mais je les aient trouvés hyper intéressants. C'est le genre d'histoire qui nous permets de se remettre en questions et de savoir si tout va bien dans notre vie aussi ou si au contraire un peu de changements ne ferait pas de mal. J'avoue que certains exercices sont plaisants tandis que d'autres m'ont laissés perplexes essayant d'en trouver l’intérêt. Toutefois, ce roman ne vous laissera pas indiffèrent.

     La plume de l'autrice est simple mais efficace. Le roman se lit facilement et nous avons hâte de découvrir si Camille, aidée de son routinologue, arrivera à ses fins.

     Pour terminer, en plus d'un titre très vrai, j'ai trouvé le roman intéressant menée par une héroïne attachante à qui l'ont peut s'identifier facilement. Chacun de nous, peut être 'victime' de routine et mettre à mal le quotidien et je pense que cette histoire, pleines de bons sentiments, d'envies et d'amours peut être utile. Je vous conseil donc de lire ce roman, si par moment, des doutes sur vous et votre vie vous trottent dans la tête.











samedi 17 juin 2017

Mes chansons du moment ♪♫







     Hello, cela fait longtemps que je n'ai pas partagé les chansons que j'écoute en ce moment. Dorénavant, ce rendez vous ne sera pas mensuel mais uniquement de temps en temps sans période définie.

♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫


George Ezra - Don't Matter Now





 ♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫



DJ Khaled - Wild Thoughts ft. Rihanna, Bryson Tiller






 ♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫



Katy Perry - Swish Swish (Audio) ft. Nicki Minaj






  ♪♫♪♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫


Clean Bandit - Symphony feat. Zara Larsson





 ♪♫♪♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫♪♫



Sans oublier

> Martin Garrix & Troye Sivan - There For You
> Julien Doré - Coco Câline
> Zaho - Comme Tous Les Soirs
> Slimane - J'en Suis Là



lundi 12 juin 2017

Derrière le sourire de Antoine Griezmann avec Arnaud Ramsay






  • Broché: 288 pages
  • Editeur : Robert Laffont (18 mai 2017)
  • Langue : Français

















     Les confessions du footballeur préféré des Français.
" Aujourd'hui, je profite à fond. Mais, derrière le sourire, j'ai galéré. Avant d'y arriver, j'ai souvent pleuré... "
Rejeté par tous les centres de formation français à cause de sa taille et de son physique frêle, Antoine Griezmann s'exile au Pays basque espagnol dès l'âge de quatorze ans, la Real Sociedad de Saint-Sébastien étant le seul club à croire en lui. Il lui faudra une persévérance à toute épreuve pour atteindre les sommets.
Désigné en 2016 meilleur joueur du championnat espagnol devant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo, l'attaquant de 26 ans réalise des prouesses avec l'Atlético Madrid mais également avec les Bleus lors de l'Euro en France ; elles lui valent les titres de meilleur buteur et de meilleur joueur de la compétition.
D'ordinaire réservé et peu bavard, le troisième au Ballon d'or a décidé de revenir sur son parcours. Sans rien cacher de ses doutes ni de ses ambitions, il se livre pour la première fois : son enfance à Mâcon, centrée sur le ballon, ses essais infructueux, les coulisses de son fantastique Euro, ses échanges avec Didier Deschamps, sa suspension de treize mois de l'équipe nationale après une sortie dans une boîte de nuit parisienne, le match France- Allemagne au Stade de France le 13 novembre 2015 tandis que sa soeur était au Bataclan...
L'histoire d'un champion pas comme les autres racontée avec émotion, sincérité et franc-parler.




      
     Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions ROBERT LAFFONT pour l'envoi de ce bouquin.

     Étant moi même un fan de ce joueur, ma lecture a été très bonne. Antoine Griezmann, nous raconte son parcours de son enfance à la star qu'il est devenu mais Derrière le sourire, tout n'a pas été aussi simple pour parvenir à ce niveau actuel.

     Il se dit que la vie est faite de rencontres qui peuvent changer la vie. Ici, pour Antoine c'est le cas. Après divers échecs pour entrer dans des clubs français lors de son plus jeune âge et alors qu'il commençait à baisser les bras, un appel va tout changer. Eric Olhats au bout du fil. Celui ci, va le faire venir pour entrer en club en Espagne et à partir d'ici, tout s'enchainera plus ou moins bien pour ce jeune de Maçon.

     Antoine Griezmann, raconte avec simplicité et émotions ses moments de doutes, d'envies, ses rencontres et ses réussites. Au fil des pages, le joueur préféré de l'équipe de France, prend du galons et convainc de plus en plus, jusqu'à plus tard, intégrer les bleus. Petit retour en arrière avec le ressentit de Grizi sur le mondial 2014 au Brésil, ensuite l'Euro sans oublier la Ligue des champions. Antoine Griezmann revient sur ces évènements qui on marqués sa carrière de footballeur pro.

     Le tout se lit de façon rapide avec une écriture agréable et fluide. Le livre contient également quelques photos de son enfance a maintenant. Tout les sujets y passent,de sa carrière de footballeur à sa famille en passant par son nouveau rôle de papa. Grizi évoque également son futur et  ses prochaines ambitions sans oublier son modèle, David Beckham.

     Ce livre, est avant tout destiné à la #TeamGrizi ( sa fan base ) qui se fera un plaisir d'en apprendre plus sur le parcours du numéro 7 . Outre sa fan base, ce livre confessions convient également à toutes personnes souhaitant découvrir qui se cache derrière le sourire de ce joueur qui semble être le gendre parfait. Sans langue de  bois, vous découvrirez qui est Antoine Griezmann.



 




mercredi 7 juin 2017

13 reasons why de Jay Asher







  • Broché: 288 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (29 mars 2017)
  • Collection : Litt'

















 

      Si tu entends ce message, il est déjà trop tard. Une nouvelle édition du best-seller international de Jay Asher, avec des photos exclusives du tournage de la série événement NETFLIX. Clay Jensen ne veut pas entendre parler des enregistrements qu'Hannah Baker a laissés. Hannah est morte, ses secrets avec elle. Pourtant, son nom figure sur ces enregistrements. Il est l'une des raisons, l'une des treize responsables de sa mort. D'abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d'Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C'est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l'oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer... 





 

      Est il encore nécessaire de présenter '13 reasons why'?! Comme beaucoup j'ai adoré la série phénomène disponible sur Netflix. D'habitude je suis plutôt dans une optique à lire le livre avant de regarder son adaptation hors là, la bande annonce était tellement tentante que je n'ai pas su résister. Et whaou, grosse claque. Mais nous sommes là pour discuter du livre et sachez, que je l'ai tout aussi adoré même s'il est bizarre d'adorer un livre abordant le sujet du suicide...

     J'ai donc retrouvé avec plaisir, Clay et Hannah dans ce qui sera les dernières paroles de celle ci. Clay, contrairement à la série, va écouter en une seule fois, toutes les cassettes qu'Hannah aura laissée avant son 'départ' et pour bien faire la distinction dans le roman, les moments où Hannah parle, le texte se trouve en italique et plus foncé que la partie en compagnie de Clay.

     Le roman m'a procuré beaucoup d"émotions, même en connaissant l'histoire car, en lisant le roman, j'avais moi même la sensation d'entendre la voix d'Hannah et de ressentir toutes les émotions qui en ressortaient. On ne s'imagine pas, que ce que l'on pense être une simple boutade, puisse affecter autant une personne. Hannah nous partage cela avec beaucoup de courage . On est là, on entends son appel au secours et nous ne pouvons rien faire, c'est super frustrant.

     Comme pour la série, la face d'une cassette se rapporte à un personnage qui fait parti de l'une des 13 raisons du suicide d'Hannah. Ce roman ne vous laissera pas indifférent et c'est pourquoi, ce livre est à lire et la série à regarder. L'un comme l'autre sont tout simplement saisissant.

     Pour terminer, 13 reaons why, est une pépite traitant d'un sujet délicat qui me restera en mémoire pendant bien longtemps. L'auteur nous livre un roman émotionnel intense et puissant. Ce roman ainsi que la série sont d'énormes coups de ♥. A lire. A partager. A regarder.




    

dimanche 28 mai 2017

Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens de Becky Albertalli





  • Poche: 352 pages
  • Editeur : Livre de Poche Jeunesse (12 avril 2017)
  • Collection : Livre de Poche Jeunesse



















 

      Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il « rencontre » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui sinon qu'ils fréquentent le même lycée. Simon commence à être raide dingue de Blue mais cela reste secret. Jusqu'au jour où il commet l'erreur monumentale de laisser ouverte sa session sur l’ordi du lycée. Martin, un de ses camarades de classe, lit ses emails et menace de tout révéler.




 

     Enfin !! J'ai enfin lu ce roman qui me tentait depuis bien longtemps. Et je dois dire que j'ai passé un très bon moment de lecture malgré un sujet abordé pas super facile.

     J'ai aimé ma lecture, d'une part, parce que je ne m'attendais pas à ça. Je m'attendais à suivre un jeune homme qui allait vivre son homosexualité de la pire des façons, soit le rejet ou même les insultes, hors non pas du tout. Simon, vit son homosexualité  de la meilleure des façons avec des amis présent pour lui et une famille au top. Beaucoup de personnes aimerait avoir ce genre de famille au moment du coming-out je pense.

     Ce côté où tout va bien, est aussi le point faible du roman, même s'il est destiné aux jeunes lecteurs car j'ai trouvé le tout un peu édulcoré dans le sens où la réalité des choses, en ce qui concerne l'homophobie, n'est pas présente dans le roman. Je doute qu'être homosexuel dans un lycée au courant suite à un post sur un réseau social n'ait pas de conséquences envers la personne concernée. Il aurait été intéressant d'inclure un peu le sujet ici même si l'autrice à préférée construire une histoire uniquement liée sur le bon côté des réseaux sociaux avec cette jolie  histoire d'amour qui se profile à l'horizon. Certes, Simon subira quelques moqueries dont il se moquera éperdument.

     Outre ce léger point négatif, le tout est mené de façon brillante et accessible à un jeune lectorat. Il est facilement possible de s'identifier aux personnages qui sont tous ultra attachants ( surtout Simon). J'ai adoré vivre l'histoire de ce jeune garçon qui tombe au fil des pages amoureux pour la première fois d'une personne qu'il ne connait que via leurs messages et grâce à différents indices, Simon tentera de trouver dans son lycée qui se cache derrière cette correspondance 2.0...

     Pour terminer, ce roman est un livre intéressant avec ses sujets abordés tels que le chantage, l'amour ou même les réseaux sociaux. Ici, place à l'amour, le vrai, le touchant avec un Simon qui ne vous laissera pas indifférent. Becky Albertalli signe ici, un très beau roman à mettre dans les mains de tout le monde.



 

mardi 9 mai 2017

Calendar Girl - Février de Audrey Carlan






  • Broché: 152 pages
  • Editeur : Hugo Roman (2 février 2017)
  • Collection : New Romance



















 

      Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d'un célèbre peintre français.

L'amour sur toile, tel est le titre de l'œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu'Alec est surprenant dans son travail et qu'il a cette manie si sexy d'utiliser des expressions françaises lorsqu'il s'adresse à Mia.





 

     Je reviens en ce mardi avec le mois de février de Calendar Girl d'Audrey Carlan. J'avais plutôt bien apprécié la premier opus ( surtout sa fin ) donc je me suis lancé dans cette seconde aventure.

     Pas de surprise ici, les ingrédients de janvier sont repris et la machine continue sur sa lancé. Mia se retrouve avec un nouveau client, Alec, petit frenchie expatrié aux USA et artiste de profession. Mia a pour but d'être la muse de cet homme et par la photographie et la peinture, Mia passera par toutes sortes d'émotions.

     Ce second roman m'a beaucoup plu. Mia est de plus en plus attachante et je l'ai trouvé très humaine dans  cette histoire. Alec, avec son âme d'artiste nous permet de découvrir une Mia sensible, ultra sexy et amoureuse sans oublier le côté sauvage qui se cache dans ce bout de femme. Ce mois ci fait également la part belle à l'amour sensuelle entre nos deux héros avec un Alec attachant, tendre et amoureux.

     Calendar Girl est le genre de roman léger, parfait entre deux romans plus intense. Les chapitres sont courts et l'écriture simple en fait un bouquin qui se lit très vite.

     Pour terminer, Audrey Carlan arrive à rendre encore plus attachante son héroïne dans ce nouvel opus et il me tarde de lire la suite de ses aventures. En route pour Chicago !




    

mardi 2 mai 2017

La faucheuse de Neal Shusterman







  • Broché: 504 pages
  • Editeur : R-jeunes adultes (16 février 2017)
  • Collection : R



























 


      Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

" MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (" glané ") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux... "






     Je reviens aujourd'hui avec un roman, qu'il est inutile de présenter tant il a été vu partout, il s'agit de La Faucheuse issu de la célèbre Collection R.

     Même si ce n'est pas un coup de coeur, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Tout les ingrédients sont réunis dans ce roman.

     Ici, nous sommes dans un monde où la mort naturelle n'existe plus et pour garder un quota et éviter une surpopulation, des faucheurs sont là afin de glaner les gens afin de garder un bon équilibre.
 Comme pour la mort naturelle, le glanage des faucheurs ne prévient pas et attention à vous si l'une de ces personnes vient sonner à votre porte... Le statut de Faucheur ou faucheuse est un 'métier' que l'on obtient suite à une formation de plusieurs mois où il faut en sortir vainqueur afin d'obtenir le titre. C'est ici que nous faisons la connaissance de Rowan et Citra, qui viennent d'être intégrés à la formation pour qui sait, devenir faucheur. Mais tout ne se déroulera pas comme prévu et nos deux amis vont se retrouver l'un contre l'autre.

     L'histoire de Neal Shusterman est ultra prenante car plus on avance dans le récit plus on découvre que même dans le monde des faucheurs, il y a deux catégories. Les faucheurs qui font leur glanages correctement parce qu'il le faut tandis que d'autres le font avec pur bonheur et heureusement qu'un quota est émis car il pourrait y avoir encore plus de carnages. Nos deux héros vont y découvrir de la corruption, des mensonges mais aussi de belles rencontres parmi les deux clans qui s'affronteront.

     L'écriture est agréable est addictive avec une intrigue qui tient la route même si les quelques longueurs nous font sortir du récit par moment.

     Les personnages sont plutôt attachants et m'ont fait penser à Katniss et Peeta de Hunger Games. Citra, la guérrière rebelle et Rowan la force tranquille. D'ailleurs il n'est pas toujours évident de cerner Rowan car ses pensées vagabondes du bon comme du mauvais côté...
Citra, elle, semble mieux connaîte la communauté des faucheurs et elle m^me se posera des questions sur ce que devient son ami Rowan.

     Beaucoup de suspens, de rebondissements et d'actions font de ce premier livre, une aventure passionnante. Il me tarde de lire la suite car la fin nous promet un livre 2 sous haute tension.

     Pour conclure, l'auteur nous livre un univers intéressant et passionnant avec des personnages bien distinct. Une intrigue bien menée pour un récit bien écrit. Tout y est pour passer un très bon moment de lecture, alors n'attendez plus et foncez sur LA FAUCHEUSE et 'Priez qu'elle ne vienne pas pour vous!'.




     

vendredi 21 avril 2017

Le Blond de Gad Elmaleh







  • Relié: 48 pages
  • Editeur : Michel Lafon (23 mars 2017)
  • Langue : Français














      On a tous un pote qui sait tout sur tout, un pote super sportif, un pote super sociable... Eh bien, le Blond, c'est un peu tous ces mecs à la fois et bien plus encore. Le Blond, il a son propre langage : il commence toutes ses phrases par " Dis donc ! ", ponctue chaque moment-clé par " Pim, pam, poum " et les termine par " C'est pourtant simple ! ".




 

      Je reviens vers vous aujourd'hui avec une BD. Mais pas n'importe quelle BD puisqu'il s'agit d'une adaptation livre du célèbre personnage du blond créé par Gad Elmaleh lors de ses spectacles.

     Mon avis général est plutôt positif sans que cela soit transcendant non plus. Ici, nous allons retrouver un morceau de vie par planches avec ce qu'il se passe pour le blond et ce qu'il se passe pour toi, moi ou n'importe quelle autre personnes non parfaite. Car oui, Le Blond est la perfection incarné,  il est canon en toute circonstance et s'adapte à toutes les situations.

      La bande dessinée se lit très vite et les planches sont plus ou moins drôles. Les dessins sont agréables même s'il manque un peu de couleurs claires selon moi.

     Pour les personnes ne connaissant pas les spectacles de Gad, la lecture sera parfaite pour découvrir le personnage ainsi que sa petite famille, les non moins célèbres, Pitchounou et Louloute.

     En revanche, si vous êtes connaisseur, cette lecture aura un goût de déjà vu car ce n'est ni plus ni moins la retranscription des sketchs en bande dessinée. Malgré ce côté 'réchauffé', je revoyais les mimiques et la voix de Gad pendant ma lecture et j'ai passé un bon moment tout de même.

     Pour terminer, cette BD vous fera passer un agréable moment de détente et vous fera sourire par  un humour potache et quelque fois réaliste. Peut être allez vous même vous reconnaitre dans l'un des deux personnages... Une BD qui se fera une place de choix pour tous les fans de l'humoriste.





vendredi 14 avril 2017

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal






  • Poche: 304 pages
  • Editeur : Folio (13 mai 2015)
  • Collection : Folio











 


  
     "Le coeur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps." Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de geste, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le coeur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.
 
 
 
 
 
 
     Après avoir entendu beaucoup de bons échos de ce roman , je me devais de le lire tant le résumé est ultra tentant et je fais parti de ceux pour qui ce roman a été une bonne lecture sans être un coup de coeur.

     De prime abord, j'ai  été dérouté par la plume de l'auteure et ses phrases de quinze kilomètres. C'est bien la première fois que je lis un livre écrit de cette façon là.
Une fois adapté à cette écriture, je me suis laissé emporté par Maylis de Kerangal, qui nous emporte dans son univers où le thème du don d'organes est traité de façon brutale pour les parents de Simon, qui, victime d'un accident de la route va se retrouver dans le coma et qui ne vie maintenant, que grâce aux machines de l’hôpital. Vient maintenant la question du don d'organes. Une discussion importante de son vivant que tout le monde n'a pas et les parents de Simon vont devoir prendre la décision à la place de leur fils.

Une mort pour la vie ?!

     J'ai beaucoup apprécié cette histoire poignante qui aborde de façon clair et précise ce qu'est le don d'organes et l'importance du don. Je me suis senti proche des personnages car le roman touche tout le monde car nous sommes tous concernés.
 
     Les parents perdus face à la question du don. 
     Le médecin qui tente de rassurer au mieux sur le processus des prélèvements. 
     Tout y est abordés, aussi dur que cela soit, mais l'auteure rend la chose plus 'jolie' avec sa façon d'amener les choses, de les décrire...

     Ce roman, en plus d'être touchant, réel et passionnant,  permet d'expliquer l'importance du don d'organes. Ce livre est un bon moyen d'aborder un sujet qui peut sembler tabou pour certaines personnes.


 

vendredi 31 mars 2017

Un zombie dans ma maison de Véronique Cauchy & Annabelle Gormand






  • Poche: 48 pages
  • Tranche d'âges: 6 - 9 années
  • Editeur : Kilowatt (9 janvier 2017)
  • Collection : Les Kapoches












 

     L'arrivée d'un ordinateur dans la famille Cubichou est une révolution ! Julien ne peut plus se passer d'internet, des réseaux sociaux, des blogs et de ses nouveaux "amis". Encore faut-il savoir qui se cache derrière l'écran.




 

      Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions KILOWATT pour l'envoi de ce petit livre pour la masse critique Babélio.

     Ce petit roman, destiné aux jeunes lecteurs, est fort intéressant par son thème abordé, internet. Nous avons tous internet et tentons au mieux de protéger les enfants des dangers que comporte ce fascinant réseau qui nous permet de discuter, de partager et même de rencontrer. 

     Ici, nous sommes dans la peau d'un jeune garçon qui va se rendre compte que l'ordinateur et internet mettent en péril la relation avec son grand frère qui pour ses 14 ans a eu l'heureuse surprise d'avoir - justement - un ordinateur. Mais peut on tout écrire sur internet sans que cela ait des répercussions ? Pas sûr. Et Julien, l'aîné va en faire les frais.

     J'ai beaucoup aimé ce roman qui aborde un sujet très actuel et qui nous concerne tous et encore plus les jeunes utilisateurs surfant sur le net. La dépendance, la solitude ou encore l'addiction sont abordés ici avec le point de vu d'un enfant sur ce que peut provoquer une phrase posté sur un blog ou un réseau social avec les conséquences qui vont avec. 

     Les illustrations sont simples mais utiles car elles permettent selon moi, une meilleure identification aux personnages pour le lecteur. 

     Pour terminer, ce bouquin à l'écriture agréable et facile est à lire car il est utile. Je ferais lire cet ouvrage aux enfants de mon entourage pour obtenir leur avis sur le sujet. Un bouquin qui pousse à réfléchir.
Je note qu'il est juste dommage de ne pas avoir su donner un peu de positivité en ce qui concerne internet car il y a également du bon dans le progrès.



    




vendredi 24 mars 2017

Terminus Elicius de Karine Giebel






  • Broché: 336 pages
  • Editeur : Belfond (3 novembre 2016)
  • Langue : Français











 


      " Ma chère Jeanne,
J'aimerais que vous m'aimiez comme je vous aime.
Mais, pour m'aimer, il vous faut me connaître.
Savoir ce que je suis... Certains diront un monstre.
D'autres chercheront des explications lointaines, surgies de mon passé.
Beaucoup jugeront, condamneront.
Mais qui comprendra vraiment ? Vous, je l'espère.
Hier soir, j'étais avec une autre femme que vous.
Mais je ne suis pas resté longtemps avec elle.

Juste le temps de la tuer... "



 


      Avec Karine Giebel, nous sommes toujours certain de passer un bon moment de lecture. Terminus Elicius, même s'il n'est pas mon préféré aura su me concaincre malgré tout.

     Ici, nous allons suivre Jeanne, qui, lors de ses trajets en trains, entrera en contact via des lettres avec un certain Elicius. Au fur et à mesure, Jeanne apprendra à connaître se mystérieux Elicius et leur correspondance va vite devenirbien plus qu'elle ne l'aurait crut. Elicius qui connait tout de la vie de Jeanne, va devenir une obsession pour celle ci. Mais jusqu'où ira t'elle pour lui ?

     Encore une fois, Karine Giebel arrive à m'emporter dans son univers avec son style toujours percutant. Contrairement à ses autres romans, la tension est bien moins présente. Tout se joue surtout sur la psychologie de Jeanne. Une femme seule, délaissée qui n'a pas une belle image d'elle même.

      L'intrigue est intéressante et prenante même si j'ai eu un peu de mal avec les réactions de Jeanne à certains moments. Il manquait également selon moi d'un petit peu plus d'actions car le roman est un peu répétitif même si l'histoire avance bien.

     Pour conclure, ce roman reste un bon thriller mais bien loin de ce que j'ai pu déjà découvrir de l'auteure avec 'Juste une ombre' ou ' Meurtres pour rédemption'. Une histoire plutôt 'soft' pour une première approche avec l'auteure pour ceux et celles qui voudraient découvrir son style.