dimanche 28 mai 2017

Moi, Simon, 16 ans, Homo Sapiens de Becky Albertalli





  • Poche: 352 pages
  • Editeur : Livre de Poche Jeunesse (12 avril 2017)
  • Collection : Livre de Poche Jeunesse



















 

      Simon Spier, 16 ans, est gay. Personne n’est au courant. Les seuls moments où il est vraiment lui-même, c’est à l’abri derrière l’écran de son ordinateur. C’est sur un chat qu’il « rencontre » Blue. Il ne sait pas grand-chose de lui sinon qu'ils fréquentent le même lycée. Simon commence à être raide dingue de Blue mais cela reste secret. Jusqu'au jour où il commet l'erreur monumentale de laisser ouverte sa session sur l’ordi du lycée. Martin, un de ses camarades de classe, lit ses emails et menace de tout révéler.




 

     Enfin !! J'ai enfin lu ce roman qui me tentait depuis bien longtemps. Et je dois dire que j'ai passé un très bon moment de lecture malgré un sujet abordé pas super facile.

     J'ai aimé ma lecture, d'une part, parce que je ne m'attendais pas à ça. Je m'attendais à suivre un jeune homme qui allait vivre son homosexualité de la pire des façons, soit le rejet ou même les insultes, hors non pas du tout. Simon, vit son homosexualité  de la meilleure des façons avec des amis présent pour lui et une famille au top. Beaucoup de personnes aimerait avoir ce genre de famille au moment du coming-out je pense.

     Ce côté où tout va bien, est aussi le point faible du roman, même s'il est destiné aux jeunes lecteurs car j'ai trouvé le tout un peu édulcoré dans le sens où la réalité des choses, en ce qui concerne l'homophobie, n'est pas présente dans le roman. Je doute qu'être homosexuel dans un lycée au courant suite à un post sur un réseau social n'ait pas de conséquences envers la personne concernée. Il aurait été intéressant d'inclure un peu le sujet ici même si l'autrice à préférée construire une histoire uniquement liée sur le bon côté des réseaux sociaux avec cette jolie  histoire d'amour qui se profile à l'horizon. Certes, Simon subira quelques moqueries dont il se moquera éperdument.

     Outre ce léger point négatif, le tout est mené de façon brillante et accessible à un jeune lectorat. Il est facilement possible de s'identifier aux personnages qui sont tous ultra attachants ( surtout Simon). J'ai adoré vivre l'histoire de ce jeune garçon qui tombe au fil des pages amoureux pour la première fois d'une personne qu'il ne connait que via leurs messages et grâce à différents indices, Simon tentera de trouver dans son lycée qui se cache derrière cette correspondance 2.0...

     Pour terminer, ce roman est un livre intéressant avec ses sujets abordés tels que le chantage, l'amour ou même les réseaux sociaux. Ici, place à l'amour, le vrai, le touchant avec un Simon qui ne vous laissera pas indifférent. Becky Albertalli signe ici, un très beau roman à mettre dans les mains de tout le monde.



 

mardi 9 mai 2017

Calendar Girl - Février de Audrey Carlan






  • Broché: 152 pages
  • Editeur : Hugo Roman (2 février 2017)
  • Collection : New Romance



















 

      Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d'un célèbre peintre français.

L'amour sur toile, tel est le titre de l'œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu'Alec est surprenant dans son travail et qu'il a cette manie si sexy d'utiliser des expressions françaises lorsqu'il s'adresse à Mia.





 

     Je reviens en ce mardi avec le mois de février de Calendar Girl d'Audrey Carlan. J'avais plutôt bien apprécié la premier opus ( surtout sa fin ) donc je me suis lancé dans cette seconde aventure.

     Pas de surprise ici, les ingrédients de janvier sont repris et la machine continue sur sa lancé. Mia se retrouve avec un nouveau client, Alec, petit frenchie expatrié aux USA et artiste de profession. Mia a pour but d'être la muse de cet homme et par la photographie et la peinture, Mia passera par toutes sortes d'émotions.

     Ce second roman m'a beaucoup plu. Mia est de plus en plus attachante et je l'ai trouvé très humaine dans  cette histoire. Alec, avec son âme d'artiste nous permet de découvrir une Mia sensible, ultra sexy et amoureuse sans oublier le côté sauvage qui se cache dans ce bout de femme. Ce mois ci fait également la part belle à l'amour sensuelle entre nos deux héros avec un Alec attachant, tendre et amoureux.

     Calendar Girl est le genre de roman léger, parfait entre deux romans plus intense. Les chapitres sont courts et l'écriture simple en fait un bouquin qui se lit très vite.

     Pour terminer, Audrey Carlan arrive à rendre encore plus attachante son héroïne dans ce nouvel opus et il me tarde de lire la suite de ses aventures. En route pour Chicago !




    

mardi 2 mai 2017

La faucheuse de Neal Shusterman







  • Broché: 504 pages
  • Editeur : R-jeunes adultes (16 février 2017)
  • Collection : R



























 


      Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

" MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (" glané ") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux... "






     Je reviens aujourd'hui avec un roman, qu'il est inutile de présenter tant il a été vu partout, il s'agit de La Faucheuse issu de la célèbre Collection R.

     Même si ce n'est pas un coup de coeur, j'ai beaucoup apprécié ma lecture. Tout les ingrédients sont réunis dans ce roman.

     Ici, nous sommes dans un monde où la mort naturelle n'existe plus et pour garder un quota et éviter une surpopulation, des faucheurs sont là afin de glaner les gens afin de garder un bon équilibre.
 Comme pour la mort naturelle, le glanage des faucheurs ne prévient pas et attention à vous si l'une de ces personnes vient sonner à votre porte... Le statut de Faucheur ou faucheuse est un 'métier' que l'on obtient suite à une formation de plusieurs mois où il faut en sortir vainqueur afin d'obtenir le titre. C'est ici que nous faisons la connaissance de Rowan et Citra, qui viennent d'être intégrés à la formation pour qui sait, devenir faucheur. Mais tout ne se déroulera pas comme prévu et nos deux amis vont se retrouver l'un contre l'autre.

     L'histoire de Neal Shusterman est ultra prenante car plus on avance dans le récit plus on découvre que même dans le monde des faucheurs, il y a deux catégories. Les faucheurs qui font leur glanages correctement parce qu'il le faut tandis que d'autres le font avec pur bonheur et heureusement qu'un quota est émis car il pourrait y avoir encore plus de carnages. Nos deux héros vont y découvrir de la corruption, des mensonges mais aussi de belles rencontres parmi les deux clans qui s'affronteront.

     L'écriture est agréable est addictive avec une intrigue qui tient la route même si les quelques longueurs nous font sortir du récit par moment.

     Les personnages sont plutôt attachants et m'ont fait penser à Katniss et Peeta de Hunger Games. Citra, la guérrière rebelle et Rowan la force tranquille. D'ailleurs il n'est pas toujours évident de cerner Rowan car ses pensées vagabondes du bon comme du mauvais côté...
Citra, elle, semble mieux connaîte la communauté des faucheurs et elle m^me se posera des questions sur ce que devient son ami Rowan.

     Beaucoup de suspens, de rebondissements et d'actions font de ce premier livre, une aventure passionnante. Il me tarde de lire la suite car la fin nous promet un livre 2 sous haute tension.

     Pour conclure, l'auteur nous livre un univers intéressant et passionnant avec des personnages bien distinct. Une intrigue bien menée pour un récit bien écrit. Tout y est pour passer un très bon moment de lecture, alors n'attendez plus et foncez sur LA FAUCHEUSE et 'Priez qu'elle ne vienne pas pour vous!'.